Ah le voilà, le fameux Torlav !

e6f019ca0d18e5950863c2c4a06d7c25[1]Samedi 25 mars, à l’Odyssée d’Eybens, pour le festival les Détours de Babel, le Quatuor Béla, la Soustraction des Fleurs, et une soixantaine de collégiens issus des collèges les Saules, Champollion, et de l’école de musique d’Eybens, collégiens, créaient Borg et Théa.

Julian au sein du quatuor, s’intéresse depuis bien longtemps à la pratique musicale enfantine et adolescente, alors nous avions à cœur d’apporter notre édifice au répertoire pour chœur d’enfants, par une œuvre qui nous rassemble et nous ressemble ! 

Forts d’une longue complicité, (et d’un Frédéric Aurier en commun!!!) nous nous sommes adressés au fameux Trio la Soustraction des Fleurs (Frédéric Aurier, violon, JF Vrod, violon, Sylvain Lemêtre, zarb) pour composer cet opéra pour chœur d’enfants : Jean-François Vrod en a écrit et inventé l’histoire et beaucoup de mélodies, Frédéric Aurier et Sylvain Lemêtre, se sont emparés des mélodies contagieuses de Jean-François et ont aussi écrit de la musique.

 

L’histoire captivante, grave et très drôle, est contée par Jean-François Vrod, Julian Boutin et le chœur, joyeux, généreux, était guidé avec enthousiasme et douceur par Luc Denoux.

Voici quelques extraits des chansons, filmées pendant les répétitions puis lors du concert :

A présent, vous pourrez très bientôt découvrir cette épopée, chantée cette fois par la maîtrise de l’Opéra de Lyon, et mise en scène par Jean Lacornerie, au théâtre de la Croix Rousse (du 9 au 17 mai 2017) : nous y sommes déjà, en répétitions pour notre part, complètement soufflés par les voix de la maitrise : venez nombreux !