Machina Mémorialis, avec les Rémouleurs

… Projections sonores et visuelles d’un souvenir …

Anne Bitran, artiste visuelle, a imaginé un spectacle sur le souvenir. Par l’étrangeté quelle insuffle à de petits films familiaux d’apparence anodine, elle nous plonge à l’intérieur d’un cerveau qui se rappelle… A nouveau, elle donne à la musique une place privilégiée, en s’associant à nous pour tisser la trame de ce nouvel opus.

MACHINA MEMORIALIS est une nouvelle occasion pour le quatuor Béla, de donner à entendre les versants les plus inattendus de son répertoire. La plus grande partie de la musique du spectacle a été composée spécialement par Albert MARCOEUR, avec beaucoup de poésie, d’empathie avec les images d’Anne et un immense respect des quatre instruments. Mais les fans de MARCOEUR reconnaîtront également ses libres transcriptions de musiques plus anciennes : « Micheline », « Le Tourniquet », et « Cher Roger », la très belle transfiguration du mouvement lent du quintette à cordes de Schubert …

Enfin, en manière de prologue, le quatuor Béla a choisi d’interpréter « Objets Perdus », du compositeur canadien John REA .


QBela_Machina Memorialis_Les Rémouleurs1

Distribution

De et mis en scène par Anne BITRAN
Assistante à la mise en scène Bénédicte OBER
Composition musicale Albert MARCOEUR
Le QUATOR BÉLA

Création lumière Hervé FRICHET et Benoit AUBRY
Ingénieur du son Emile MARTIN
Scénographie Denis MALBOS

Cie les Rémouleurs

Création

Février 2008, au Théâtre du Chaudron

Médias

Articles de Presse (PDF)
Vidéos
Le site de la Compagnie les Rémouleurs