Haydn, héros des Nuits d’Eté

Ce dimanche 2 août 2015, pour le Festival les Nuits d’Eté, Joseph Haydn était à l’honneur, auprès de ses amis, Mozart et Beethoven.

QBéla_Photo_Haydn_JP DUPRAZ

L’émotion était à son comble lorsque comme par magie, une barge apparut, hier à 8h30, et se glissa dans les flots du lac d’Aiguebelette, chantant de plus en plus près de nous la Symphonie le Matin de de Joseph Haydn, une musique pleine d’oiseaux et de soleil – celui-ci peu à peu, commençait doucement de nous taquiner au visage, nous invitant à savourer les yeux clos ses premiers rayons et la musique épanouie. Tout au long de la journée, le Quatuor Béla, le quatuor Zaïde, les musiciens de l’Orchestre des Nuits d’Eté, passionnément guidés par Pierre Bleuse, nous emportèrent auprès d’Haydn, ses Symphonies où la grâce et le groove, la danse et la nature s’expriment au travers d’une dentelle d’orchestre qui laisse jaillir ici la sensibilité d’un duo violoncelle-violon, là avec éclat une flûte virtuose, ou le chant allègre d’une contrebasse..

Merci, monsieur Haydn..

En espérant qu’un témoin de ces magiques instants nous lèguera quelques images sonores, cette photo de Jean-Pierre  Dupraz et pour celles et ceux qui ne l’auraient encore regardé, le festival 2014 en quelques minutes, par Cédric Ménager :