ANNULATION – Si oui, oui. Sinon non. avec Albert Marcœur

Voilà quarante-cinq ans qu’Albert Marcœur promène sa dégaine d’auteur-compositeur-interprète traversant en dehors de tous les clous. Ni chanteur ni jazzman, ni rocker ni musicien contemporain, cet artisan méticuleux est pourtant un peu tout ça à la fois, au grand bonheur de ceux qui ont décidé de ne plus cataloguer leurs goûts. Avec Si oui, oui. Sinon non, le voici qui littéralement passe à table, assis tel un commentateur à l’ancienne devant une liasse de textes dont il se saisit un à un. Parleur qui ne fait jamais le beau, chanteur déchantant avec élégance, il slalome entre saynètes et observations, consignant de sa voix traînante les idéaux fragiles, lubies improbables et autres détails absurdes qui composent notre quotidien. C’est son côté “Albert l’ombre”, reporter de l’indicible posant un regard souvent incrédule sur des recoins et profondeurs qu’aucun JT n’explore. À ses côtés, les géniaux enlumineurs du Quatuor Béla l’enrobent et le dénudent, tissent et déchirent leur toile de cordes, caressent et crissent et glissent et grattent, imitant ici le bourdonnement des mouches, là le son des valises à roulettes… De la musique de chambre ? Sans doute. Mais alors une chambre ouverte à perte d’ouïe, avec vue imprenable sur la dérisoire splendeur de nos vies minuscules.

Les Nuits de Fourvière

à propos du concert

le disque !

 

  1. Les Valises à Roulettes Quatuor Béla & Albert Marcoeur 4:05
  2. Entretien Quatuor Béla & Albert Marcoeur 4:54
  3. Les deux petits vieux Si oui, oui. Sinon non. Albert Marcoeur & le Quatuor Béla 3:28